banner

S’engager pour rebondir après la maladie

Continuer à vivre malgré un cancer n’apparaît pas toujours comme évident. Pourtant, certains patients font le choix de prendre la situation à bras le corps et ils parviennent à transformer leur combat contre la maladie en un changement de vie positif. Témoignages.

 

On doit pouvoir vivre de sa maladie

Éric, patient devenu expert.*

Qui mieux que les patients eux-mêmes pour parler de leur maladie ? Personne. S’il reste encore du chemin à parcourir pour asseoir définitivement ce constat en vérité, les temps changent et, avec eux, le regard posé sur la place des personnes atteintes de maladies chroniques. Preuve en est notamment le crédit grandissant apporté aux patients experts. Éric, qui a déjà dû affronter deux cancers et dont les maladies chroniques rythment depuis de longues années le quotidien, en est un éminent représentant : « après le choc de l’annonce de la maladie, deux solutions s’offraient à moi : soit je ne faisais rien de tout ça, soit je faisais le choix d’essayer de tirer quelque chose de ce que j’apprenais aux côtés des soignants, d’un point de vue clinique mais aussi organisationnel. J’ai donc commencé à regarder ce qui se passait en économie de la santé, en matière de parcours de soins. Je me suis également interrogé sur ce que l’on pouvait faire évoluer. À l’époque, il n’y avait pas de formation spécifique destinée aux patients… On peut dire que j’ai été pris du virus. »