banner

L’annonce du diagnostic, un moment délicat pour les patients et leurs familles.

Apprendre que l’on souffre de schizophrénie n’est pas facile. Pour certaines personnes, le diagnostic peut faire peur. Pour d’autres, cela peut être un soulagement de savoir qu’un médecin ou une équipe soignante a pu identifier les symptômes et ainsi savoir que l’on comprend ce qui arrive.

Le fait de se sentir inquiet sur la façon dont les autres réagiront est assez normal et est un sentiment que beaucoup de patients souffrant de maladie chronique peuvent partager.

La prise en charge de la schizophrénie peut s’effectuer grâce à un certain nombre d’options qui vous aideront à mieux gérer vos symptômes.

 

Les prochaines étapes

Votre Médecin ou votre équipe soignante va vous donner des explications sur le diagnostic.
En informant votre famille, il vous aidera à comprendre quels sont les types de traitements disponibles qui peuvent vous aider.


En accord avec votre famille et votre équipe soignante, vous pourrez :5,15

  • Identifier des objectifs thérapeutiques réalistes et voir comment les mettre en oeuvre dans votre vie quotidienne
  • Définir le meilleur type de traitement pour la prise en charge et le contrôle des symptômes afin d’éviter qu’ils ne réapparaissent
  • Comprendre comment vous allez être suivi pour cette maladie, comment votre prise en charge médicale va s’organiser dans le temps
  • Connaître les lieux où ce suivi aura lieu

 

 

REFERENCES